Merci de noter que nous ne prenons plus en charge cette versions d'Internet Explorer

Nous vous recommandons de mettre à jour votre navigateur ou de télécharger un des navigateurs suivant : Télécharger

Des taches sur ma piscine : Comment les enlever?

vendredi 20 mars

Avoir une piscine à la maison, un rêve pour certains, une réalité pour d’autres … sauf quand vous remarquez l’apparition de tâches sur votre liner ou votre coque…

Quelles sont les origines de ces tâches ? Quels remèdes ? Quelles conséquences ? Autant de questions que vous vous posez et pour lesquelles vous avez besoin de réponses, mais surtout, de précieux conseils !

Notre 1er conseil serait d’ailleurs : dès l’apparition des tâches, j’appelle mon pisciniste, je n’attends pas que le phénomène s’installe. Penser que les tâches vont disparaître comme elles sont venues : une erreur à ne surtout pas commettre.

Nous allons au travers de cet article vous donner des éléments de réponse pour vous aider à comprendre d’où viennent les tâches ou ce qui a pu les provoquer. Nous allons également vous accompagner, vous guider pour vous permettre de mettre des actions en place et faire en sorte de remédier aux problèmes de tâches auxquels vous faites face.

LES TACHES SUR UN LINER PISCINE OU SUR UNE COQUE

  • Les tâches vertes: 2 hypothèses pour expliquer leur présence.
  • Les tâches blanches : là aussi, 2 hypothèses possibles pour expliquer ce phénomène.
  • Elles peuvent révéler la présence d’algues dans le bassin.
  • Elles peuvent être le signe d’un vieillissement prématuré de la ligne d’eau. Ce vieillissement est provoqué par les UV et/ou les produits oxydants.
  • Un dépôt calcaire. Le calcaire est soluble à l’eau. Cependant, lorsque le pH est trop élevé, le calcaire se dépose et s’accroche sur les parois et le fond du bassin.
  • Une décoloration due à : un contact direct entre la matière liner et un produit chimique (galet de chlore qui se dépose sur le fond du bassin) ou une surchloration prolongée ou répétée.
  • Elles peuvent révéler la présence d’algues mortes ou de feuilles mortes.
  • Elles peuvent être la conséquence d’un déséquilibre de l’eau, couplé ou non à une désinfection insuffisante.
  • Elles peuvent apparaître en présence d’ions métalliques (tels que le fer ou le cuivre) dans l’eau.
  • Lorsque la température d’eau et le pH sont trop élevés, on peut constater une migration des composants du liner.
  • La composition et l’équilibre de l’eau.
  • La présence d’humidité sous le liner et le développement de microorganismes entre la structure et le liner peuvent être à l’origine de tâches noires.
  • La présence métaux lourds tels que le fer, le cuivre et l’argent peuvent être à l’origine de ce phénomène de tâches noires. Le remède : le même que celui sur le paragraphe relatifs à la présence d’ions métalliques. On vous rappelle les étapes à respecter : 1) Abaissez le pH et la température d’eau. 2) Brossez les tâches, versez un inhibiteur de dépôt puis aspirez le précipité qui s’est formé au fond de votre bassin. 3) En préventif, utilisez un séquestrant métaux.

Pour les éliminer, il faut contrôler et ajuster votre pH puis faire un traitement choc. Pendant les 48h suivant un traitement choc : vous devez filtrer 24h/24. Ensuite, aspirer les dépôts.

Vous pouvez tenter l’utilisation d’un nettoyant ligne d’eau ou d’un détartrant, vous obtiendrez peut-être une légère amélioration.

Une seule solution, radicale mais efficace : on vidange le bassin (on rappelle qu’on ne vide jamais totalement une piscine coque ou une piscine avec liner), on retire le dépôt calcaire avec un produit adapté à la surface mais non agressif/abrasif pour elle.

Lorsque le liner est décoloré ou brûlé par la chimie, il n’y a aucun remède miracle. Dans votre cas, la seule solution pour avoir un beau liner : le remplacer.

La surchloration prolongée ou la multiplication de chlorations chocs peut aussi endommager votre coque et décolorer le gelcoat. Cette décoloration est irréversible, il ne vous reste qu’une seule solution : demander à une entreprise spécialisée de venir refaire le revêtement gelcoat de votre piscine.

Avant de penser changement de liner ou application d’un nouveau gelcoat, prenez de bonnes habitudes : ne jetez pas vos produits piscine directement dans l’eau. Diluez les produits en poudre avant les verser dans l’eau, devant les buses de refoulement avec la filtration en marche. Pour les produits solides à base de chlore (galets ou pastilles), mettez-les dans les paniers de skimmers, dans un diffuseur ou dans un chlorinateur. On ne le répètera sans doute jamais assez : avant d’ajouter tout produit, pensez à contrôler votre eau ou la faire analyser par votre piscinier.

  • Les tâches roses :

Elles sont dues à la présence de la bactérie H2S (sulfure d'hydrogène, ou hydrogène sulfuré)entre le liner et la structure du bassin. Ce microorganisme a la particularité de pouvoir se développer en anaérobie (milieu privé d’air et d’oxygène).

Il est conseillé de baisser la température de l’eau et d’abaisser la valeur du pH. Lorsque c’est fait, réalisez un traitement choc et programmer votre filtration pour qu’elle fonctionne en continu durant les 48h suivantes. Nous ne saurions que trop vous conseiller d’appliquer un aseptisant structure avant la pose du feutre ou du liner.

  • Les tâches brunes ou oranges : 3 causes possibles.
  • Les tâches brunes ou rouges associées à un revêtement collant : 2 causes possibles.
  • Les tâches noires : on recense 2 causes possibles

Nous vous conseillons de brosser le fond et les parois puis d’aspirer les dépôts.

Ne tentez rien à l’aveugle, faites une analyse de l’eau, corrigez le pH et ajustez le taux de désinfectant.

Il faut procéder par étape comme suit : 1) Abaissez le pH et la température d’eau. 2) Brossez les tâches, versez un inhibiteur de dépôt puis aspirez le précipité qui s’est formé au fond de votre piscine. 3) En préventif, utilisez un séquestrant métaux.

Notre conseil : en présence d’une eau ferrugineuse, éviter les désinfectants à base de chlore. Et si je ne devais vous donner qu’un conseil : ne remplissez pas votre piscine avec une eau de forage, ou alors faites la analyser en laboratoire avant.

Il faut procéder comme suit : 1) Abaissez le pH et la température d’eau. 2) Brossez les tâches, versez un inhibiteur de dépôt puis aspirez le précipité qui s’est déposé au fond de votre piscine. Notre conseil : éviter l’ajout brutal de pH+.

Une seule solution : procédez à une analyse complète de l’eau, contrôlez et ajustez le TAC (Titre Alcalimétrique Complet), le pH (potentiel d’hydrogène) et le TH (dureté de l’eau).

Nous allons nous répéter mais, éviter les eaux de puits ou de forage.

La bonne attitude à adopter : il faut abaisser votre pH puis faire un traitement choc. Pendant 48h, filtrez en continu. Ensuite, assurez de la perméabilité de votre structure.

Eviter les traitement chimiques à base de chlore si vous avez des eaux ferrugineuses.

  • Les tâches jaunes fluo au niveau de la ligne d’eau :

Drôle de couleur pour une tâche me direz-vous ! Ces tâches sont dues au dépôt des crèmes solaires et plus particulièrement aux benzotriazoles ou debenzotriazines qu’elles contiennent.

Traitez ce problème dès son apparition car à trop attendre, la coloration pourrait devenir définitive.

Vous l’aurez compris, la plupart des phénomènes de tâches sur les liners et sur les coques sont les conséquences directes d’un déséquilibre de l’eau, d’une mauvaise gestion de l’apport en produits chimiques ou encore de la présence de calcaire ou métaux dissouts dans l’eau.

Bonne baignade à tous !