Merci de noter que nous ne prenons plus en charge cette versions d'Internet Explorer

Nous vous recommandons de mettre à jour votre navigateur ou de télécharger un des navigateurs suivant : Télécharger

Quels critères prendre en compte pour bien choisir son liner de piscine sur mesure ?

mercredi 10 avril

Qu’est-ce qu’un liner piscine ?

Avant de penser critères de sélection, choix d’un modèle ou d’une gamme de liner, rappelons ce qu’est un liner.

Le liner c’est la « poche » de matière PVC qu’on accroche sur la piscine. Il existe différents types d’accrochage comme l’accrochage tôle ou overlap mais le plus répandu reste le rail hung.

Le liner va épouser la forme de votre bassin (fond + parois) ainsi que celle de votre escalier (droit, trapèze, angle, toute largeur avec plage,…). Son rôle est de retenir l’eau, donc d’assurer l’étanchéité de la piscine.

Exception faite des kits piscine hors-sol fabriqués en série, le liner est fabriqué pour un bassin précis, le vôtre, sur mesure, pour qu’une fois posé, il soit aux bonnes dimensions.

Pour obtenir votre devis liner + pose, une seule chose à faire, vous rapprocher de votre pisciniste ! Le devis (gratuit en général) sera établi en fonction des mesures de votre bassin, son type de fond, le modèle d’escalier, le temps de pose estimé,…

Les différentes qualités matière et leurs caractéristiques

Il est disponible dans plusieurs qualités matière et épaisseurs exprimées en 100ème (50/100, 75/100 ou encore 85/100).

Chez la plupart des fabricants de liners sur mesure, on trouve au moins 3 qualités :

  • Le standard/classique 28°C,
  • Le haute température capable de résister à une température constante de 32°C/33°C et un taux de chlore de 2.5ppm environ,
  • Le très haute température capable de résister à une température constante de 32°/33°C, de supporter des températures maxi de 35°C sur une courte période (24H environ) et 3ppm de chlore environ.
  • Résister à des températures + élevées,
  • Résister à des taux de chlore + importants (mais pas sans limite),
  • Eviter ou retarder la migration des micro-organismes et autres champignons (qui se seraient développés entre le liner et la structure piscine) à travers le liner.
  • Offrez-vous les services d’un professionnel. Confiez-lui la prise de côtes et la pose pour éviter toute marque ou risque de plis sur le liner.
  • Le bassin doit impérativement être désinfecté avant la pose du feutre et/ou pose liner.
  • Les conditions optimales pour réaliser la pose d’un liner : par temps sec et la température doit être comprise entre 15°C et 30°C.
  • Préférez un liner haute température à un classique 28°C. Le faible écart de prix entre ces 2 matières ne vaut pas la peine de prendre le risque de voir son liner souffrir de la chaleur ou de l’agression des produits de traitement d’eau.
  • Tenez compte de l’environnement de votre bassin s’il est en extérieur. Evitez le liner blanc si vous êtes en lisière de forêt, à proximité d’un champ ou proche d’un axe routier type 4 voies très fréquenté.
  • Liner de couleur foncée : la tenue des couleurs n’étant pas garantie par les fabricants, sachez que la démarcation de la ligne d’eau sera plus rapidement visible sur un liner foncé (noir, anthracite) que sur un liner clair (gris clair, bleu pâle, sable).
  • Dans le cas d’un bassin chauffé + couvert, optez pour un liner haute température et pour une piscine chauffée + sous abri, préférez un liner très haute température.
  • L’entretien participe à la longévité de votre liner. Il est important de nettoyer régulièrement la ligne d’eau. Une tâche (tout dépend de sa nature) disparaît ou est atténuée plus facilement si elle est traitée dès son apparition.
  • Soyez rigoureux sur le traitement d’eau, ne négligez aucun paramètre. Pensez à ajuster votre TAC, TH, PH et taux de désinfectant.

Les prix des liners piscine sont directement liés à la ou les couches de vernis intégrée(s) dans la matière lors de sa fabrication.

Ce vernis, agit comme une sorte de protecteur ; c’est donc ce qui permet au liner de :

Les différents coloris et associations matières possibles

Parmi les couleurs disponibles sur le marché, on retrouve : bleu France, bleu pâle, bleu marine, blanc, gris clair, gris anthracite, sable, vert caraïbes, vert olive, noir,…

Si vous le souhaitez, il est possible d’agrémenter votre liner d’une frise unie ou à motifs placée sur le périmètre haut de la piscine.

On peut tout à fait, et c’est une tendance apparue ces dernières années, associer 2 coloris unis ou encore un liner imprimé avec un liner uni, ou associer 2 ou 3 coloris chez certains fabricants. Toutes les associations ou presque sont possibles, n’ayant que pour seules limites celles de votre imagination. On peut par exemple, choisir un liner anthracite pour le fond + les marches et un liner gris clair pour les parois + les contremarches.

Vous pouvez aussi faire le choix de l’option antidérapant sur les marches de votre escalier. Attention cependant, les antidérapants ne sont en général proposés que dans quelques coloris unis, les « classiques » bleu, blanc et sable et gris.

Les autres revêtements

Après le liner, le type de revêtement le + répandu est le PVC armé, aussi communément appelée « membrane » ou « membrane armée ». Contrairement au liner, il ne s’agit pas d’une poche mais de bandes de PVC à souder sur place. Cela permet de rendre étanche des bassins standards, de formes ou fonds complexes, des bassins de grandes dimensions, et même des bassins de collectivité. On estime que le prix d’un PVC armé (pose + matière) est en moyenne 2 à 2.5 fois celui d’un liner posé.

Si à une époque, le carrelage était très répandu en piscine privée, ce n’est plus le cas aujourd’hui. On en retrouve encore sur des bassins de collectivité (camping, piscine municipale) ou sur des piscines d’exception, piscine d’intérieur grand luxe.

Les revêtements polyester ou résine projetée sont peu répandus car plus coûteux qu’un liner. La mise en œuvre de ce type d’étanchéité est plus longue, plus complexe et peu nombreux sont les professionnels de la piscine qui maîtrise cette pratique. Les tarifs proposés pour ces revêtements sont en général plus élevés que ceux des liners et membrane armée.

Nos conseils pour bien choisir et bien maintenir son liner :