Aller au contenu
Margelles de piscine nettoyées et rénovées

Le dallage autour de la piscine, que choisir ?

Aménagement

20 mai 2022

Que vous décidiez de construire une piscine ou de rénover et moderniser votre piscine existante, nous sommes là pour vous accompagner. Le dallage de la piscine, également appelé plage ou terrasse est un véritable lieu de vie ! Le choix de la couleur et du matériau est primordial, car faites-moi confiance, c’est votre nouvelle pièce favorite !

 

Que serait une belle piscine sans un beau dallage ? Plusieurs études montrent que nous sommes amenés à profiter de nos extérieurs qui, parfois, deviennent aussi importants que nos intérieurs. Le dallage est un sujet très important pour faire de votre piscine, une véritable pièce à vivre, agréable et sécurisée.

La situation géographique

Margelles de piscine nettoyées et rénovées

Bien évidement, l’ensoleillement va jouer sur le choix du dallage ! Si l’intensité de lumière n’est pas la même partout, la chaleur dégagée par le soleil et emmagasinée par le sol sont différentes elles aussi.

  • Au Nord de la France : un dallage foncé comme un gris ou ardoise sera recommandé. Il captera la chaleur toute la journée et la dégagera en soirée !
  • Dans le Sud de la France : un dallage clair tel un blanc cassé, gris clair, sable ou beige rosé sera conseillé. Il évitera de devenir une véritable plaque brûlante pour les pieds et empêchera la sensation d’étouffement en soirée.

La sécurité

Piscine ? Enfants ? Famille ? Bombes à eau ? Bingo c’est la glissade assurée … Il est très important de choisir un dallage certifié NF pour ne pas mettre en danger son entourage. Il faut avoir conscience qu’un dallage ce n’est pas simplement un ensemble esthétique, c’est bel et bien un outil antidérapant qui ne vient pas remplacer la vigilance mais qui permet de minimiser les risques.

Les caractéristiques techniques

Esthétisme ? ok. Résistance ? Bonne question ! Votre dallage va vivre avec les intempéries, les fortes chaleurs, le froid, les passages,… bref les actions de la vie quotidienne. Ainsi, le choix du matériau ne doit pas être pris à la légère. Nous vous proposons donc des descriptions détaillées des différentes matières :

  • La pierre reconstituée : c’est un peu le classique des piscines, la margelle que tout le monde a déjà rencontré. Fabriquées à partir de sable, de pierres broyées, de petits cailloux ou de gravillons associés à du ciment ou à une résine colorée, la pierre reconstituée est moulée. Ce mode opératoire permet de choisir la forme, les dimensions, les reliefs et les épaisseurs de la pierre ! C’est une alternative abordable et facile d’entretien. Néanmoins, pour les conserver en état, leur nettoyage doit être effectué au moins 2 fois par an (sortie de l’hiver et entrée dans l’hiver). Pensez également à vous informer sur l’éventuel traitement hydrofuge en usine de votre dalle car, si tel est le cas, il sera obligatoire de l’imperméabiliser avec un produit dédié 1 fois par an.

 

  • La pierre naturelle : Plus onéreuse que la précédente, la pierre naturelle est un moyen plus facile à entretenir qui se patine naturellement au fil des années augmentant le cachet de votre espace piscine. Il existe plusieurs familles de pierres naturelles (travertin, calcaire, gré, granit, ardoise) ce qui assure un large choix dans les teintes, les textures et les propriétés. Toutefois, la pierre devra être adaptée à son environnement (conditions climatiques, eau douce ou salée,..) alors opter pour une pierre locale semble être la meilleure astuce ! 

 

  • Le bois : Soit le bois est exotique ce qui signifie qu’il sera plus cher à l’achat mais avec un cachet séduisant. Il nécessitera un entretien puisque le bois évolue et grise naturellement (ce qui peut être l’effet recherché). Soit le bois est européen et de nombreux prix sont disponibles sur le marché grâce à une grande diversité d’essences, d’épaisseurs, de couleurs et de nervures. Quel que soit le bois de votre terrasse, si elle n’est pas nettoyée régulièrement, elle risque d’être glissante. Soyez donc vigilent.

 

  • Le composite : Quel bonheur d’imiter l’aspect du bois sans présenter ses inconvénients ! Le composite se décline en plusieurs couleurs et nécessite très peu d’entretien tout en se montrant particulièrement résistant et sans échardes. Soyez prudents, tous les composites ne se valent pas et des offres trop alléchantes sont souvent signe de mauvaises surprises.

 

  • Le béton : Image dégradante d’un grand espace gris et terne ? Le béton est aujourd’hui ultra tendance et utilisé pour imiter certaines matières naturelles comme le bois et la pierre. Vous aurez le choix dans les couleurs, finitions et reliefs tout en bénéficiant de sa résistance et de sa facilité d’entretien. Puisqu’il n’est pas imperméable, il ne sera pas glissant. N’hésitez pas à appliquer une résine de protection sur votre dalle en béton pour qu’elle conserve sa superbe.

 

  • Le carrelage en grès cérame : Mélange d’argile et de silice pressé et cuit à forte température, le grès cérame est résistant et facile d’entretien.

Les margelles

Margelles de piscine nettoyées et rénovées

Faut-il nécessairement mettre des margelles au bord de votre piscine ? Deux options s’offrent à vous :

  • Elle permet de délimiter la zone de baignade de la zone extérieure. Elle permet donc de mettre en valeur le bassin.
  • Elle vient jusqu’au bord du bassin mais attention, les arrêtes doivent être vérifiées côté baignade pour ne pas vous blesser.
Partager cet article