Merci de noter que nous ne prenons plus en charge cette versions d'Internet Explorer

Nous vous recommandons de mettre à jour votre navigateur ou de télécharger un des navigateurs suivant : Télécharger

RAPPEL : SECURITE PISCINE

jeudi 26 novembre

La sécurité piscine

La protection des enfants dépend de la surveillance des parents. Plus particulièrement, le danger est plus important lorsque les enfants sont âgées de moins de 5 ans. Les accidents n'arrivent pas qu'aux autres alors protégez vos enfants par des règles simples.

La surveillance et l'apprentissage

  • Les enfants doivent être surveillés constamment de près,
  • Il est préférable qu'un seul adulte soit responsable de la surveillance,
  • Augmenter la surveillance quand il y a plusieurs enfants dans, ou autour de la piscine,
  • Equiper les personnes ne sachant pas nager d'un équipement personnel de flottaison,
  • Dés que possible, apprendre à nager à ses enfants,
  • Apprendre les gestes de premiers secours et surtout destinés aux enfants,
  • Se mouiller avant de renter dans l'eau (nuque, torse, dos, bras et jambes),
  • Interdire les sauts et les plongeons lorsqu'il y a de jeunes enfants,
  • Interdire la course et les jeux trop rapides autour de la piscine,
  • Obliger les enfants à s'équiper de gilet ou de brassière pour ceux qui ne savent pas bien nager et qui ne sont pas accompagnés,
  • Retirer les jouets du bassin ou des abords lorsqu'il n'y a plus personne dans l'eau,
  • Garder toujours une eau claire et propre,
  • Conserver les produits de traitement d'eau dans un endroit hors d'attente pour l'enfant,
  • S'équiper proche du bassin, d'une perche, d'une bouée et d'un téléphone.

Si accident

  • Extraire de l'eau l'enfant immédiatement,
  • Contacter le plus rapidement possible les secours (pompiers, SAMU),
  • Reproduire les gestes de secours qui seront dictés par téléphone,
  • Couvrir l'enfant par des couvertures chaudes après lui avoir retiré ses vêtements mouillés

RAPPEL, la loi exige que

  • Depuis le 1er janvier 2004, les piscines de plein air totalement ou partiellement enterrées, non closes, privatives, à usage individuel ou collectif, doivent être pourvues d'un dispositif de protection normalisé au plus tard à la mise en eau, ou si les travaux de mise en place du dispositif nécessitent une mise en eau préalable, au plus tard à l'achèvement des travaux de la piscine ;
    • Depuis le 1er mai 2004, les piscines existantes des habitations données en location saisonnière soient également pourvues d'un tel dispositif.
    • depuis le 1er janvier 2006, toutes les autres piscines existantes soient équipées.