Aller au contenu
Couverture filtrante d'hivernage pour piscine extérieure

Protéger sa piscine pour l'hivernage

Hivernage

5 juillet 2022

L’hivernage de la piscine vous facilitera son entretien ainsi que sa réouverture tout en protégeant le bassin et les équipements. Il existe différents types et modèles de couvertures de protection pour hiverner sa piscine.

Comment choisir sa couverture d'hivernage ?

Tout d’abord, quel que soit votre lieu d’habitation, une couverture d’hivernage a de nombreux avantages. Elle vous permet de fermer définitivement votre piscine pour l’hiver. Lorsque les beaux jours reviendront, son ouverture sera facilitée. En effet, la couverture de protection de piscine pour l’hiver permet de sécuriser ou de compléter un dispositif de sécurité en place. Elle sert également à limiter la prolifération des algues tout en préservant votre eau. Elle protège votre liner de tous les débris (feuilles, branches,…), des salissures et autres pollutions extérieures qui se trouvent dans l’environnement du bassin.

 

Pour choisir sa couverture d’hivernage, il est important de regarder les différents modèles existants afin de trouver celui qui répondra le mieux à vos critères. Certains modèles sont conçus spécifiquement pour des bassins hors-sol, d’autres s’utilisent également l’été, d’autres encore s’installent sur toutes les piscines.

Les différentes couvertures d'hivernage pour couvrir votre piscine en hiver

  • Les housses de protection sont des bâches-couvertures d’hivernage uniquement conçues pour les piscines hors-sol. Elle fonctionne à l’image d’une charlotte de douche sur une tête. Si vous avez acheté votre piscine en grande surface, il vous suffit de connaitre la marque et le modèle de votre piscine afin de s’assurer que la bâche épouse la forme de votre piscine.

 

  • Les filets et couvertures opaques sont composés d’une matière filtrante ou d’une matière opaque PVC. Elles peuvent être installées sur des bassins enterrés, des bassins bois semi-enterrés ou hors-sol. Dans le cas d’une piscine enterrée, la couverture passe au-dessus des margelles et les pitons d’ancrage seront fixés dans le dallage. Dans le cas d’une piscine bois semi-enterrée ou hors-sol, les extrémités des sandows (tendeurs) seront ancrés aux crochets vissés sur la structure bois. Enfin, si vous avez une piscine hors-sol, la fermeture sera « en pot de confiture » avec un grand sandow faisant tout le périmètre de la bâche qui sera serré sous les margelles.

 

  • Les couvertures à barres s’installent principalement sur des piscines enterrées et peuvent couvrir des dimensions jusqu’à 6 x 12. Ces couvertures de sécurité ne se substituent pas à la surveillance mais permettent de sécuriser le bassin en limitant les chutes dans l’eau. Simplement 6 à 10 fixations seront nécessaires pour maintenir cette couverture en place. Le point fort de ces bâches c’est la possibilité de les utiliser même pendant l’été pour couvrir votre bassin grâce à son pouvoir isothermique. Cela vous permet donc d’optimiser les frais engagés pour votre bassin.
Partager cet article