Aller au contenu
Femme dans une piscine avec chapeau de paille se relaxant

Comment choisir une pompe à chaleur pour la piscine ?

Chauffage

30 juillet 2022

Il existe plusieurs systèmes de chauffage pour piscine mais c’est la pompe à chaleur qui va nous intéresser. Une pompe à chaleur, quesaco ? Elle permet de chauffer la piscine afin d’apporter du confort lors de la baignade grâce à une température d’eau idéale et constante tout au long de la saison. Elle vous aidera également à prolonger la saison à l’automne et peut-être ouvrir votre bassin en avance au printemps.

Comment fonctionne une pompe à chaleur de piscine ?

  1. L’air extérieur entre dans l’évaporateur, les calories présentes dans l’air sont transférées au fluide frigorigène qui passe d’un état liquide à un état gazeux,
  2. En passant dans le compresseur, il est mis sous pression et monte en température,
  3. Lorsqu’il passe dans le condensateur, il condense, libère la chaleur et la transmet à l’eau de la piscine qui entre dans la pompe à chaleur. Le fluide frigorigène retrouve alors son état liquide,
  4. Enfin, le fluide frigorigène passe dans le détendeur et baisse en pression et en température,
  5. Il retourne enfin vers l’évaporateur et le cycle recommence.
Piscine bleue avec trois bouées jaunes et femme se relaxant avec chapeau blanc

Comment choisir sa pompe à chaleur en fonction de la piscine et des attentes du baigneur ?

Les formes

  • Horizontales : ces pompes à chaleur avec ventilateur d’extraction sur la façade avant sont les plus répandues,
  • Verticales : le ventilateur d’extraction se trouve sur le dessus de la pompe ce qui les rend plus volumineuse mais moins bruyantes.

Les technologies

  • Classique : les pompes à chaleur fonctionnent en on/off, tout/rien. C’est à dire que le compresseur fonctionne à plein régime et ne s’arrête que lorsque la température demandée est atteinte,
  • Inverter : les pompes à chaleur Inverter s’adaptent aux besoins en chauffage variables en fonction des conditions climatiques. Le compresseur et le ventilateur fonctionnent en continu à des vitesses de rotation différentes. Ces pompes sont plus silencieuses et bien moins énergivores que les pompes à chaleur classiques.

Les critères de choix

  • La région avec les conditions météorologiques et climatiques, l’ensoleillement et tous les critères liés à la chaleur sont à prendre en compte. Une piscine à Lille n’aura pas les mêmes besoins qu’une piscine à Marseille !
  • Le COP (Coefficient de Performances de la Pompe à chaleur) correspond au rapport entre la puissance consommée et la puissance restituée. C’est l’indice qui permet d’établir une comparaison entre plusieurs modèles. Veuillez prêter attention aux données utilisées pour le calcul du COP soient toutes les mêmes (par exemple une température d’air toujours à 15°C et une température d’eau toujours à 26°C) pour ne pas fausser votre analyse comparative.
  • Le bruit engendré par l’appareil qui reste un critère de choix important puisque les décibels générés par la pompe à chaleur ne doivent être une gêne ni pour vous, ni pour votre entourage.
  • Les températures de fonctionnement des pompes à chaleur qui varient selon le modèle. Certaines fonctionnent à partir de 5°C tandis que d’autres fonctionnent même sous -10°C. A savoir qu’une pompe à chaleur capable de fonctionner à des températures basses ou négatives aura un rendement faible et un COP bas.
Partager cet article